Mon avis sur les culottes de règles « La culotte parisienne »

Depuis quelques années maintenant, je suis passée au Zéro Déchet pendant mes menstruations. Protège-slips lavables, cup et bien sûr culottes de règles font désormais partie de mon équipement.

Depuis la pose de mon stérilet cuivre (bye bye les hormones et les migraines associées!), je « souffre » de règles extrêmement abondantes. Alors, même si j’adore ma cup et la liberté qu’elle me procure, elle n’est clairement pas suffisante sur les jours de pic. Pour vous donner une idée, je dois la vider à peu près toutes les deux heures pour éviter les catastrophes. Donc un trajet un peu long en voiture, une réunion qui traîne ou tout simplement une journée à l’extérieur et c’est la panique !

J’ai réinvesti récemment dans 3 culottes de la marque « La culotte parisienne » achetées dans la boutique de la super Fanny, Uni’vert Famille. Je vous donne mon avis tout de suite après vous avoir expliqué comment je m’organise pour gérer les lavages et compagnie.

Comment je m’organise avec mes culottes de règles ?

En plus de me servir en début et fin de règles, les culottes me permettent donc de gérer les débordements en toute tranquillité. Elles me sauvent également la nuit puisque, suivant les dernières recommandations, j’évite de porter ma cup quand je dors.

Jusqu’à présent, je tournais avec 3 culottes, deux « flux normal » et une « flux abondant », que je lavais à la main après chaque utilisation et que je faisais ensuite sécher sur le radiateur jusqu’au lendemain ou surlendemain. C’était clairement la course et psychologiquement, j’ai toujours l’impression d’avoir mal lavé à la main…

Un petit investissement plus tard (oui, les culottes ça coûte un bras malheureusement), je tourne désormais à 6 culottes (3 « flux normal » et 3 « flux abondant ») et c’est bien plus tranquille. Je garde les « flux abondant » pour la nuit et les autres pour le jour.

Comment on entretient les culottes de règles ?

Franchement, on s’en fait tout un monde mais il n’y a rien de plus simple ! Si vous arrivez à passer la barrière du « le sang, c’est dégueu » bien sûr. Mais hé, en même temps, ce sang, c’est le vôtre et il n’est pas plus dégueu que celui que vous sucez quand vous vous coupez au bout du doigt.

Après chaque utilisation, je rince à grande eau froide pour rincer le sang. Personnellement, j’ai même mis au point une vraie technique de fainéasse : je met la culotte dans ma douche comme ça, je me lave et elle se rince, sans que j’intervienne beaucoup !

On essore et on stocke jusqu’au passage en machine. Avec deux enfants, dont une en couches lavables et un mari en tenue pro, les lessives c’est tous les jours ou presque donc je n’attends jamais très longtemps. Je lave les culottes de règles à 30° avec le reste de mon linge. Comme vous pouvez le voir sur les photos, la dernière tournée a été faite avec des pulls, grosse erreur…

En revanche, on laisse sécher à l’air libre surtout ! Exit le sèche-linge pour ne pas abimer les précieuses, le but étant de les faire durer un maximum. On parle souvent de 3 à 5 ans selon les marques.

Et mon avis sur La culotte parisienne alors ?

J’ai choisi cette marque un peu par hasard et beaucoup parce que je fais totalement confiance à Fanny et à ses choix de produits pour Uni’vert Famille. Et si elle a choisi de faire confiance à La culotte parisienne, j’étais bien décidé à faire pareil.

la culotte parisienne
Je vous présente la belle Colette et sa dentelle à tomber par terre

Côté prix

On est dans une fourchette assez classique : de 27 à 35 € selon les modèles. On est d’accord, c’est un budget à sortir de sa poche mais finalement quand on fait le calcul par rapport à des protections jetables, on s’en sort plutôt bien sur le long terme :

  • 6 culottes à 30€ = 180 € sur 4 ans environ.
  • 60 boîtes de 20 tampons à 3 € = 180 € sur 3 ans environ dans mon cas

Pour info, Uni’vert Famille propose un code promo intéressant : 5% de remise dès 3 culottes achetées, 10% pour l’achat de 7 à 10 culottes.

Côté modèles testés

J’ai opté pour deux modèles différents : Colette et Yvonne.

Colette est une culotte en coton bio certifié GOTS et OEKO-TEX, bordée de dentelle de Calais qui fait tout son charme. Elle est donc hyper confortable et toute douce au toucher. Elle absorbe l’équivalent de 3 tampons. La marque annonce qu’elle peut être portée jusqu’à 12h. Effectivement, en début et fin de règle où je ne mets pas nécessairement la cup, elle me fait la journée facile, sans sensation d’humidité, sans odeur et surtout sans fuite !

Yvonne présente les mêmes caractéristiques physiques que Colette, la dentelle en moins. Elle aussi est donc très agréable à porter. En revanche, sa capacité d’absorption est plus importante (5 tampons), je la garde donc pour la nuit (d’autant que la protection monte très haut à l’avant et à l’arrière !) et les jours de flux +++.

Les deux correspondent parfaitement à mon utilisation et à ce qui me paraît primordial pendant les règles : confort et sécurité! Côté taille, n’hésitez pas à opter pour la taille au-dessus de votre taille habituelle car la marque taille un peu petit. (Heureusement, Fanny l’indique clairement sur son site et je ne me suis pas fait avoir !)

Côté marque

la culotte parisienne
Et voilà Yvonne, la culotte de confiance !

J’ai bien sûr été trainé sur le site de la culotte parisienne pour me faire un avis sur la marque et voici le résumé de ce qui me paraît important à savoir.

La culotte parisienne importe les tissus certifiés d’Italie et choisit sa dentelle et ses élastiques en France. Le tout est assemblé dans un atelier parisien (CQFD). Pour le choix du savoir-faire français, moi je dis bravo ! Le choix du coton bio certifié et du tencel est également un plus non négligeable car moins lourd du point de vue environnemental que du simple coton ou des matières synthétiques.

En plus, l’entreprise familiale s’engage contre la précarité menstruelle en travaillant avec l’association « Règles élémentaires » qui offre aux plus démunies des protections.

Et pour finir, le site dispose d’une super FAQ qui répondra à la majeure partie des questions qu’on se pose avant de sauter le pas !

En bref, je survalide la marque La culotte parisienne pour les culottes de règles. Après deux cycles particulièrement mouvementés en terme d’emploi du temps, aucun pantalon tâché à déplorer ! Tout ça, en maintenant mes fesses en mode super confort !

Reçois mon ebook "Construire un budget éco-responsable" et abonne-toi à ma newsletter !

4 réflexions au sujet de “Mon avis sur les culottes de règles « La culotte parisienne »”

  1. Hello,
    Étant dans une démarche personnelle de consommer mieux au quotidien, je suis ravie de tomber sur ton joli blog. Cela fait plus d’un an pour ma part que j’ai commencé à utiliser les culottes menstruelles pour remplacer mes serviettes hygiénique que j’utilisais en nombre très important avant. Je suis tellement ravie de ce choix, c’est un gain de temps, d’argent, et un choix beaucoup plus respectueux pour mon corps et pour la planète !
    De mon côté, j’ai décidé de faire confiance à la marque Moodz que j’aime beaucoup et recommande également. J’ai trois culottes de cette marque, j’adore les 2 premières, mais je ne me sens pas à l’aise dans la 3ème que j’ai acheté, car la bordure brillante sur le dessus n’est pas agréable malheureusement ..
    A très vite,
    Manon.
    http://www.pensinedunecurieuse.com/

    Répondre
  2. Bonjour
    Merci pour cet article.
    Je viens de recevoir le modèle Colette de la culotte parisienne (permet essai d’une culotte de règles pour moi) et je constate une couture très épaisse au niveau des fesses. Je ne sais pas à quel point elle peut être gênante car je ne l’ai essayée que sur une autre culotte, car la taille ne me convient pas. J’hésite à l’échanger ou carrément à la retourner, à cause de cette couture.
    Quel est ton avis, est-ce que tu as ressenti une gêne?

    Répondre
    • Bonjour Manon
      Personnellement elle ne me gêne pas du tout ! C’est vrai qu’elle monte un peu haut et qu’elle est épaisse mais ça me rassure de savoir qu’elle couvre bien pour la nuit 😊

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.