Il y a 15 jours, je vous ai demandé sur Instagram si un article budget vous intéresserait. Vous avez répondu majoritairement OUI. Je vous ai donc expliqué comment j’avais réalisé mon budget. Maintenant, il est temps de chercher des pistes d’économies pour atteindre un budget à l’équilibre ou, mieux, augmenter notre épargne.

Si votre budget prévisionnel est en déficit, il va être nécessaire de l’étudier ligne par ligne pour voir où ça pêche. Ne paniquez pas ! En réalité, vous allez faire ce que l’on devrait tous faire chaque année. Reprendre ses prêts et ses différents contrats pour voir s’il existe moins cher ailleurs, à offre équivalente bien sûr.

Prêts et assurances : renégociez !

Vos prêts vous paraissent trop élevés par rapport à vos revenus ? On conseille en général de ne pas dépasser les 33 %. Visez un peu moins si vos revenus sont faibles et un peu plus s’ils sont hauts.Contactez votre banquier ou un courtier afin de voir si une meilleure solution peut être trouvée. Il y a plein de choses possibles : rachat de crédits, baisse de taux, diminution des mensualités… Une heure de rendez-vous peut vous enlever une sacré épine du pied. Si on prend mon exemple, notre prêt date de 2014 et a déjà été renégocié 3 fois pour coller toujours plus à notre situation qui évolue. Et à chaque fois, nous avons fait des économies. En tout, quelques milliers d’euros !

Faites de même pour les assurances. Commencez par chercher chez quelques concurrents ce que vous pourriez obtenir et contactez ensuite votre assureur pour voir s’il peut s’aligner. Il existe également des courtiers en assurances qui peuvent faire ce travail à votre place et qui se paieront sur les économies réalisées. Pour info, ils sont également rémunérés par les assureurs chez qui ils apportent de nouveaux contrats. Et attention aux doublons ! Si vous êtes comme moi, vous êtes probablement un peu paumé.e. Personnellement, j’ai prévu d’aller voir mon assureur pour faire un point avec lui sur chaque assurance et savoir enfin laquelle sert à quoi. Parce qu’il faut l’avouer, sur ce point, je suis vraiment nulle !

Faites jouez la concurrence

Autre piste à ne pas négliger : les fournisseurs de service. Electricité, gaz, téléphonie, box internet… Il n’a jamais été aussi facile de changer pour faire jouer la concurrence. Chaque année, prenez une journée pour regarder ce qui se fait ailleurs et changez ! Promis, vous trouverez toujours une offre moins chère ailleurs. Et le changement se fait en seulement quelques clics. Pour exemple, je viens de changer de fournisseur internet. De 43 € par mois, je vais passer à 15 €, forfaits de portable inclus. Résultat : 384 € d’économies sur l’année. Dingue non ?

En revanche, je vous déconseille les comparateurs, en particulier ceux qui payent de la pub à la télé. Pourquoi ? J’ai personnellement essayé Les furets et j’ai ensuite reçu des tonnes de mail non sollicité et même quelques coups de fils insistants d’un fournisseur dont j’avais sélectionné le profil, seulement pour avoir plus d’informations. En le faisant par vous-même, cela prendra certes un peu plus de temps mais vous éviterez de nombreuses relances qui, au fond, ne vous intéressent pas.

Traquez les dépenses inutiles

J’ai gardé le plus évident pour la fin. On a tous dans notre budget un truc que l’on garde au cas où : une adhésion à la salle de sport où on ne va jamais, une assurance prise pour un téléphone qu’on n’utilise plus, un abonnement jamais résilié…Normalement, vous les avez repéré lors de la création de votre budget ces petits indésirables.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les courriers officiels, on trouve de nombreux modèles gratuits sur internet. Si vous n’avez pas le temps, préparez tout ça devant votre film du soir. Bref, ne laissez pas les bonnes excuses vous faire perdre de l’argent. Allez ! Go, go, go !

En diminuant vos charges fixes mensuelles, cela vous laisse davantage de manoeuvre dans votre budget. Et si vous terminez en positif, c’est votre épargne qui grandira.

Allez-vous agir après cette lecture ? Par quoi voulez-vous commencer ?

Il ne me restera plus qu’à clore cette série d’astuces budgétaires la semaine prochaine en vous expliquant comme je gère mon budget au quotidien.

Abonnez-vous à la newsletter !